Prêts et règlements 
Services 
Nous joindre 
Patrimoine 
Livres de la collection Patrimoine 
D'hier à aujourd'hui 
Armoiries 
Accueil

Verrière

Nos racines

 

Œuvre de monsieur Gilles Payette (2004)

 

À l'entrée de la bibliothèque et de la salle d'étude au rez-de-chaussée.

 

Réalisée en vertu de la Politique d'intégration des arts à l'architecture et à l'environnement des édifices et des sites gouvernementaux publics à l'occasion de la rénovation majeure et de l'agrandissement de la bibliothèque en 2004.

 

 

 

Monsieur Gilles Payette est natif de Granby et réside à Saint-Sébastien. Il a d'abord étudié à l'École de sculpture de Saint-Jean-Port-Joli, avant de suivre des stages de perfectionnement dans le domaine du verre. Il a participé à plusieurs expositions solo ou collectives et ses œuvres se retrouvent dans diverses collections privées et publiques. 

 

Le mur intérieur incurvé à l'entrée de la salle d'étude marque l'emplacement de l'ancien mur extérieur. Tout l'espace au-delà (salle d'étude, salle de formation, salon de lecture, centres d'aide) est un agrandissement réalisé en 2004 qui a pratiquement doublé la superficie de l'ancienne bibliothèque.

 

 

 

Voici comment l'artiste présente son œuvre Nos racines :

 

Définitions:

 

Petit Robert : « Anat. Origine, point de départ. 

 

Partie axiale des plantes vasculaires qui croit en sens inverse de la tige et par laquelle la plante se fixe et absorbe les éléments dont elle se nourrit.

 

Racine carrée, cubique d'un nombre, nombre dont le carré, le cube est égal à ce nombre.

 

Élément irréductible d'un mot, obtenu par élimination de tous les éléments de formation et indices grammaticaux, et qui constitue un support de signification. »

 

Éléments de base par lesquels la nature s'accroche à la vie et grandit, nos racines sont autant de facettes qui nous poussent à chercher plus loin, à pousser plus avant nos investigations et à comprendre, à trouver un sens à la vie.

 

 

Dans un lieu de savoir, tel qu'une bibliothèque, nos racines sont d'autant plus importantes pour chercher et trouver ce dont on ne connaît pas encore le sens, pour approfondir nos connaissances et découvrir de nouvelles avenues à ce qui a pour nous de l'importance.


Dans la bibliothèque, le mur cintré rappelle le mouvement.


Ouvert sur les deux côtés, pour laisser passer la lumière, de longues pièces en verre coulés, colorés, s'entrecroisent telles des racines qui montent. 

 
Le verre plat des fenêtres, passé au jet de sable, suit la courbe des pièces en verre coulé et laisse une ouverture claire à la vision de ces pièces pour permettre une illusion de dimension quand on regarde au travers.


Le but étant de chercher à attirer l'œil afin de créer une ambiance propice à la recherche et à la concentration.


Dans le vestibule d'entrée, symbolisant la vie, les interventions sur les plaques, par leurs dessins de fossiles, de vestiges d'anciens textes, de symboles, d'équations et d'impressions de la galaxie, des étoiles et des planètes, veulent représenter l'évolution: qui nous sommes, d'où nous venons, où nous allons. Épousant la forme des plaques, les parties colorées symbolisent le Richelieu, l'eau coulant comme un flot à travers le temps.

 
Les deux interventions se concrétisent dans le mouvement:  la rivière qui coule, le temps qui passe, les saisons qui changent.  Rien n'est arrêté, tout est en mouvement, en devenir, propice à la découverte de la VIE.

 



© Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu. Tous droits réservés.
30, boulevard du Séminaire Nord, Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec, Canada J3B 5J4    Tél.: 450 347-5301