Attestations d'études collégiales (AEC) 
Perfectionnement et cours à la carte 
Reconnaissance des acquis et des compétences - RAC 
La RAC en bref 
Historique de la RAC 
Démarche de la RAC 
Programmes offerts 
Témoignages 
Service aux entreprises 
Inscription en ligne Mia 
Formation continue Brossard 
Service des stages et du placement étudiant 
Nous joindre 
Accueil

Historique de la RAC

 

La reconnaissance des acquis et des compétences au Québec débute dans les années 1970. Dès 1975, le Conseil supérieur de l’éducation (CSE) indique qu’il serait souhaitable de développer et d’appliquer un système de reconnaissance des expériences « hors‐école » au regard de l’éducation des adultes, et ce, de manière à favoriser l’accès des adultes au système de l’éducation. Dès ce moment, les fondements de la reconnaissance des acquis sont définis.

 

De 1984 jusqu’au début des années 1990, de nombreux projets de reconnaissance des acquis sont mis en place dans le réseau secondaire, collégial et universitaire. Même si les résultats ont pu varier d’un ordre d’enseignement à un autre, cette période de lancement du service de reconnaissance des acquis a été un moment privilégié quant à l’expérimentation de différentes approches dans le milieu. Au même moment, en 1985, la mise en place du Fonds pour l’implantation de la reconnaissance des acquis au collégial (FIRAC) donne le coup d’envoi à la reconnaissance des acquis dans le réseau collégial et favorise la mise en œuvre de plusieurs activités de recherche et de formation.

 

À la fin 1990 et jusqu’en 2002, il y a impasse. Entre autres, l’approche est traitée de façon trop bureaucratique. En juin 2002, le Québec se dote d’une politique gouvernementale et d’un plan d’action en matière d’éducation des adultes et de formation continue. L'une des orientations de cette politique est de « valoriser les acquis et les compétences des adultes par une reconnaissance officielle ». Le gouvernement propose donc, dans son plan d’action, huit mesures orientées vers un objectif global : « mettre en place un ensemble diversifié de moyens structurants pour assurer l’accès à des services de reconnaissance des acquis et des compétences dans chaque région du Québec ».

 

C’est dans le cadre de la Politique gouvernementale d’éducation des adultes et de formation continue que le Cégep Saint‐Jean‐sur‐Richelieu crée un nouveau service :

  • Un service s’adressant aux adultes désirant faire reconnaître des compétences acquises au fil des ans par le biais d’expériences pertinentes;
  • Un service valorisant les acquis et les compétences des adultes pour l’obtention d’une attestation d’études collégiales ou d’un diplôme d’études collégiales reconnu par le ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.
     

 

L’historique s’inspire du document suivant : Gouvernement du Québec, ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, Reconnaissance des acquis et des compétences en formation professionnelle et technique, Cadre général – cadre technique. Québec, 2005, pages 3 et 4. 




© Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu. Tous droits réservés.
30, boulevard du Séminaire Nord, Saint-Jean-sur-Richelieu, Québec, Canada J3B 5J4    Tél.: 450 347-5301