Menu

Soirée d'information virtuelle pour les nouvelles personnes admises à la session automne 2022 (DEC)

Rejoignez-nous dès 19 h ce soir! Connectez-vous à la rencontre

Allez au site
31 mai 2022
Partager :

Être administrateur de réseaux informatiques  : une vocation pour Kevin Pinard-Fleury  

1er novembre 2021 - Par Stéphanie Perreault, conseillère pédagogique et Josée Desroches, technicienne en information. Stéphanie Perreault et Josée Desroches

 

Vous cherchez à vous réorienter et vous êtes passionné.e pour l’évolution technologique et les ordinateurs? Vous avez l’esprit analytique et de bonnes qualités relationnelles? Vous êtes organisé.e, méthodique, et vous aimez résoudre des problèmes? Lancez-vous dans le domaine de l’administration de réseaux et devenez un.e allié.e indispensable aux entreprises dans un domaine en pleine effervescence.

C’est avec beaucoup de passion que Kevin Pinard Fleury nous a parlé du métier d’administrateur de systèmes et de réseaux informatiques lors d’une entrevue le 5 octobre dernier. Le jeune homme de 35 ans avait un parcours assez étoffé lorsqu’il proposa sa candidature pour étudier à la formation aux adultes du Cégep en 2018. Puisqu’il répondait aux conditions admission du programme, il a été admis à l’attestation d’études collégiales (AEC) en Administration des réseaux et sécurité informatique

Cette formation de 14 mois l’intéressait particulièrement, car il avait déjà exploré professionnellement le domaine de l’informatique. Quelques années auparavant, il avait complété une AEC en Techniques d’intégration multimédia, ce qui l’avait mené à travailler dans le secteur de l’événementiel principalement. Il était directeur technique sur des projets corporatifs et de jeux en ligne de type « eSport » lorsqu’il ressenti le besoin de changer de métier. Il désirait aller plus loin dans un des aspects de son travail : l’administration des systèmes de réseaux.

Kevin nous confie qu’il a toujours aimé étudier et que cela fut un atout dans la réussite de cette formation. Il a beaucoup aimé son retour aux études. Au Cégep, les laboratoires de formation du programme qui sont spécialement dédiés aux étudiant.es de l’AEC permettent une pleine immersion dans le domaine, ce qui fut très formateur selon lui. De plus, le fait d’avoir rencontré des enseignant.es passionné.es pour le domaine et envers les étudiant.es, tel que Dominique Bastien et Georges Berrier l’a fait progresser rapidement. Ce sont des enseignant.es avec un grand bagage de connaissances dit-il. Il s’en est senti inspiré. Les enseignant.es des cours du diplôme d’études collégiales (DEC) en Technologies de l’électronique étaient également présent.es pour répondre aux questions des étudiant.es.

Avant de se lancer pour un retour aux études, il est important d'être bien organisé.e, tant au niveau financier que familial. Kevin fut contraint de financer son retour par lui-même puisqu’il avait déjà bénéficié de l’aide financière du gouvernement du Québec pour ses études précédentes. Il confie que ce ne fut pas facile tous les jours et qu’il a fini par choisir d’occuper un emploi à temps partiel. Il se considère très chanceux d’avoir trouvé emploi pour étudiant vraiment génial dans le domaine de l’administration des réseaux. Il occupe d’ailleurs un poste pour la même organisation aujourd’hui. Il est à noter qu’il y a actuellement le programme PRATIC* qui est disponible pour les candidat.es intéressé.es à cette formation.

Actuellement, Kevin travaille pour l’entreprise Bell en tant qu'administrateur de réseaux informatiques. Il gère les réseaux de plus ou moins 250 développeurs et d’environ 65 000 serveurs. C’est plutôt impressionnant! Il mentionne qu’il y a en ce moment une pénurie de main d’œuvre majeure et qu’il effectue beaucoup d’heures de travail supplémentaires. Sa semaine de travail normale est prévue à 37 heures par semaine. Pour être efficace, il automatise ses tâches. Son travail consiste à surveiller et faire la maintenance des automatisations qu’il a programmées. Comme un bon joueur d’échecs, il réfléchit toujours 2,3 ou 4 coups d’avance. « C’est ce qui fait qu’on est bon dans ce métier : notre capacité à anticiper, analyser et solutionner des problèmes avant même qu’ils se manifestent. » 

Lors de l’entrevue, nous lui avons demandé si des connaissances en réseautique ou en informatique étaient nécessaires pour faire la formation. Il a répondu que non. Être à l’aise avec l’environnement Windows est suffisant, car tout le reste des apprentissages est spécifique au métier. Il faut aimer étudier, car la mémorisation du vocabulaire technique d’un.e gestionnaire de réseau est complexe et n’est pas une option! Il y a beaucoup de lectures et de données techniques à apprendre par cœur. En résumé, un.e bon.ne candidat.e aura une excellente capacité d’analyse, une bonne gestion du stress et de la pression. On doit également aimer résoudre des problèmes et défendre les intérêts de la compagnie pour laquelle on travaille.

Kevin conclut l’entrevue en nous disant : « C’est un beau métier, très agréable. Recommandez-le sans hésiter à celles et ceux qui souhaitent le faire! ». Paroles d’un passionné! Il nous a presque convaincues de nous lancer dans le domaine!

 

Cette formation vous intéresse ?

Pour toute question veuillez contacter :

Formation continue