IMPORTANT - NOUVELLE MESURE

Toutes les personnes se rendant au Cégep, incluant les étudiant.es doivent remplir
le formulaire d'autodéclaration de santé

Allez au site
10 septembre 2020
Rechercher

Menu

  • Partager :
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager par courriel

Nouvelles

Gabriel Alex Ruscitti, étudiant en Arts visuels au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, lauréat du Concours intercollégial de photo 2019-2020!

Laisser tomber, photo arts visuels Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, Gabriel Alex Ruscitti

Le Cégep est très heureux d’annoncer que Gabriel Alex Ruscitti, étudiant en Arts visuels au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, a remporté la quatrième place ainsi qu’une bourse de 250 $ pour sa photo Laisser tomber dans le cadre du Concours intercollégial de photo 2019-2020.

C’est lors d’un événement virtuel de remise des prix qui a eu lieu le 3 juin dernier que l’étudiant en Arts visuels a remporté cet honneur. Organisé par le Centre collégial de développement de matériel didactique (CCDMD) depuis 2011, le concours vise à encourager la relève et à favoriser la production et le partage d’œuvres photographiques de qualité. Il est réservé aux étudiants et étudiantes du réseau collégial du Québec. Cette année, 1 231 photos ont été soumises par 265 élèves provenant de 62 établissements du réseau collégial.

Réal Tougas, enseignant et coordonnateur du programme d’Arts visuels au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu, s’est dit très fier de la grande qualité photographique de l’œuvre réalisée par Gabriel Alex, étudiant en 2e année du programme. L’œuvre a été réalisée dans le cours de photo de Martin Chagnon, enseignant au Cégep Saint-Jean.

Dans son appréciation de l’œuvre, le jury du concours a d’ailleurs souligné que l’utilisation du procédé de cyanotype y est digne de mention! « Le très antique cyanotype est utilisée ici avec plusieurs négatifs sur un tissu où est cousu un fil rouge, puis brochés sur un support. Cette combinaison formelle de média est bien équilibrée, et présente à l’œil un jeu continuel entre ce qui est de l’ordre de l’image et ce qui est de l’ordre du support dans cette suggestion d’une chute mortelle. L’interaction entre le fond et la forme permet, ultimement, de faire un pied de nez à la mort en gardant l’ambivalence entre le fait et sa représentation. On s’y laisse tomber, et on laisse tomber les interprétations. »

Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu tient à féliciter Gabriel Alex et tous les lauréates et lauréats du Concours intercollégial de photo 2019-2020!

Publiée le 12 juin 2020 dans Étudiants