Menu

Soirée d'information virtuelle pour les nouvelles personnes admises à la session automne 2022 (DEC)

Rejoignez-nous dès 19 h ce soir! Connectez-vous à la rencontre

Allez au site
31 mai 2022
Partager :

Témoignages

Laurianne Plouffe

Entrevue avec Laurianne Plouffe, étudiante au programme Double DEC, Sciences humaines, profil Ouverture sur le monde, et Arts, lettres et communication, option Langues, de la cohorte 2019-2022.

 

Cégep : Qu’est-ce qui t’a poussé à t’inscrire en Double DEC, Sciences humaines, profil Ouverture sur le monde et Arts, lettres et communication, option Langues au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu ?

Laurianne (L) : Je savais déjà que je n’aimais pas les mathématiques et les sciences au secondaire. J’aimais plutôt les cours de français, de langues et d’histoire.

Quand est venu le temps de m’inscrire au cégep, j’hésitais entre les programmes de Sciences humaines et d’Arts, lettres et communication. Quand j’ai vu que le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu offrait l’option Double DEC avec ces deux programmes, ça m’a tout de suite parlé. Je me suis dit que c’était le programme parfait pour moi.

J’ai trouvé cela super intéressant d’avoir l’option d’explorer ces deux programmes différents sur un parcours de trois ans.

 

Cégep : Selon toi, quels sont les qualités requises et les intérêts à avoir pour s’inscrire dans ce programme d’études ?

L : Il faut avoir un intérêt pour les langues, la politique, les gouvernements, les politiques internationales, etc.

Il faut aussi être travaillant.e et discipliné.e pour compléter un programme en Double DEC. On doit être bien organisé.e dans nos travaux et ne pas être gêné.e d’aller voir nos enseignant.es quand on a une question.  

 

Cégep : Quelles sont les compétences qui sont développées chez l’étudiant.e au cours des études en Double DEC, Sciences humaines, profil Ouverture sur le monde, et Arts, lettres et communication, option Langues ?

L : On apprend à avoir une bonne méthode de travail et d’être capable de faire de bonnes recherches en trouvant des sources fiables. On apprend aussi à bâtir des arguments solides dans nos textes argumentatifs. On développe trois langues, soit le français, l’anglais et l’espagnol. C’est vraiment un programme complet.

 

Cégep : Qu’est-ce que tu souhaites mentionner à un.e élève de 5e secondaire qui hésite encore à s’inscrire en Double DEC, Sciences humaines, profil Ouverture sur le monde, et Arts, lettres et communication, option Langues ?

L : Le programme Double DEC, Sciences humaines, profil Ouverture sur le monde, et Arts, lettres et communication, option Langues, apporte beaucoup d’avantages pour une personne qui ne sait pas ce qu’elle veut faire plus tard. Le programme nous aide donc à prendre notre temps pour effectuer un choix éclairé pour l’université.

Personnellement, je trouve que le programme est super intéressant. Les projets sont diversifiés et enrichissants. Les enseignant.es sont passionné.es et ouvert.es. Elles et ils sont toujours là pour nous aider et répondre à nos questions. L’expérience collégiale au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu est super !

 

Cégep : Quels souvenirs garderas-tu de ton passage au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu dans le programme Double DEC, Sciences humaines, profil Ouverture sur le monde, et Arts, lettres et communication, option Langues ?

L : C’est certain que je vais garder de très beaux souvenirs de mon passage au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu.

L’ambiance est dynamique et plaisante. J’ai créé beaucoup de liens avec les étudiant.es de ma cohorte. Je me suis créé de belles amitiés tout au long de mes années au Cégep.

Dans le cadre de mes études, j’ai pu compléter beaucoup de projets qui m’ont marquée.

Par exemple, j’ai fait un documentaire portant sur le bilinguisme dans le cadre du cours Language Learning Strategies. J’ai aussi adoré un travail de recherche que j’ai fait sur Vandana Shiva. On devait choisir un personnage historique et j’ai trouvé intéressant d’effectuer une recherche sur sa vie, ses exploits, etc.

Pour terminer, je me souviendrai de mes implications parascolaires. J’ai effectué deux années dans l’équipe intercollégiale de flag football féminin. C’était vraiment une belle expérience. Les entraineuses et les entraineurs insistaient beaucoup sur l’esprit d’équipe. Ça m’a permis encore une fois de créer plein de belles amitiés. À la fin, on était vraiment devenu comme une grande famille.

Au tout début de la COVID-19, j’ai participé en ligne au Prix littéraire des collégiens. Ça aussi, c’était vraiment une belle expérience. On a lu 5 livres et on argumentait en groupe afin de choisir quel roman était le meilleur.

 

Cégep : Que comptes-tu faire après avoir gradué de ton programme ?

L : J’aimerais bien poursuivre mes études dans un programme universitaire en Neuroscience cognitive. J’ai pu étudier deux aspects de ce domaine dans le cadre de mes études collégiales qui m’ont énormément intéressé. En effet, j’ai pu toucher à la psychologie dans mes cours de Sciences humaines et à la linguistique dans mes cours d’Arts, lettres et communication.

 

Cégep : Autres commentaires ?

L : C’est un excellent cégep pour l’ambiance étudiante. Les étudiant.es sont ouvert.es. On se fait plein d’ami.es. Les enseignant.es sont toujours là pour nous écouter.

 

Merci Laurianne pour cette entrevue ! Nous te souhaitons une bonne continuité dans ton programme !