Fermeture du Cégep

Bonnes vacances à tous les étudiants

Poursuite des activités de la formation aux adultes

Allez au site
25 mai 2020
Rechercher

Menu

  • Partager :
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
  • Partager par courriel

Nouvelles

Le Cégep Saint-Jean obtient une subvention de 200 000 $ du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada!

ténébrionS_recherche_cégep_saint_jean_recherche_subvention

Le Cégep Saint-Jean est fier d’annoncer qu’il s’est vu octroyer, le 31 mars dernier, une somme de 200 000 $ du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG) dans le cadre du Programme d'innovation dans les collèges et la communauté – subventions de renforcement de l'innovation. Cette subvention permettra au Cégep de soutenir le projet de recherche intitulé Corrélations et incidences des paramètres d'élevage optimaux sur la valeur nutritive du ténébrion meunier. Rappelons que le Cégep avait obtenu un montant de 25 000 $ à l’été 2019 pour une première recherche en entomologie alimentaire. Cette deuxième subvention confirme l’expertise de recherche du Cégep dans le domaine des insectes comestibles et des entotechnologies.

Afin de réaliser ce projet de recherche, le Cégep a conclu une entente de partenariat avec deux entreprises québécoises d’élevage d’insectes comestibles, soit Insectivores et Uni-Vers Entomoculture. D’une durée de deux ans, ce projet a pour objectif principal de créer un outil standardisé soutenant les joueuses et joueurs de l’industrie agroalimentaire dans le démarrage et le développement d’entreprises spécialisées en production et transformation du ténébrion meunier. Il se subdivise en quatre phases visant notamment à :

  • Confirmer le choix de substrats et de suppléments alimentaires écoresponsables et économiques;
  • Identifier et uniformiser les sources d’hydratation optimales;
  • Identifier la combinaison optimale des paramètres suivants : température et taux d’humidité relative;
  • Créer un référentiel standardisé corrélant les valeurs nutritives protéiques et en acides gras des ténébrions et les paramètres d’élevage établis.

Madame Anick Lepage, enseignante en Gestion et technologies d’entreprise agricole, et Fabienne Vozy, enseignante en biologie, réaliseront cette recherche. Elles seront appuyées par monsieur Stéphane Barriault, technicien en travaux pratiques au Département de biologie, et par madame Marie-Hélène Bergeron, conseillère pédagogique responsable du dossier de la recherche au Cégep.

Un nouveau laboratoire de recherche au Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu!

Devant l’ampleur que prend la recherche en entomoculture et en entotechnologies au Cégep, l’établissement s’est doté d’un nouveau laboratoire en janvier dernier, soit un bâtiment temporaire d’une superficie de 720 pieds carrés installé dans la cour intérieure. Il a été aménagé de manière à respecter les principes de biosécurité et est équipé, entre autres, de chambres de croissance à environnement contrôlé. Ce laboratoire accueille déjà une colonie d’insectes élevés à des fins de recherche. Il s’agit d’un investissement de plus de 75 000 $ pour le Cégep. Il est d’ailleurs prévu que ce laboratoire temporaire soit intégré au Cégep dans un éventuel projet d’agrandissement.

« Le Cégep se positionne comme un acteur important au sein de cette industrie émergente. Il collabore entre autres avec l’Association des éleveurs et transformateurs d’insectes du Québec (AÉTIQ) et plusieurs partenaires, dont l’Université Laval, aux démarches visant la reconnaissance d’un nouveau secteur agroalimentaire reconnu par le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec afin d’assurer le développement et le positionnement de cette industrie sur les marchés québécois et ailleurs. Le Cégep occupera un siège autour de la Table Filière en Production et Transformation d’Insectes comestibles du Québec (TFPTICQ) qui s’est structurée au cours des derniers mois », a mentionné madame Marie-Pier Rivard, directrice adjointe aux études. Le Cégep travaille actuellement à l’élaboration d’autres projets de recherche, notamment en automatisation de la production, un besoin important de cette industrie naissante.

Le Cégep Saint-Jean-sur-Richelieu tient à remercier le personnel du Cégep qui contribue à ces projets de recherche notamment de la Direction des études, du Service des programmes, de la réussite éducative et de la recherche, du Service des ressources matérielles, du Service des approvisionnements ainsi que les étudiantes participantes.

Publiée le 19 mai 2020 dans Recherche